Programme Grande Ecole - Pôle Finance
83 avis
3403 Abonnés
Note globale : ★★★★

Avis d'anciens

Marion FUHR, Promotion 2012 , Consultante secteur public, CGI Buisness Consulting

“ This is the half of specialization that has me most concerned. ”

Avis déposé le 25/10/2013

Note globale : ★★★★

Qualité des cours ★★★★

Qualité des intervenants ★★★★

Ambiance ★★★★★

Débouchés ★★★★★

Qualité du réseau ★★★★★

Qu’avez-vous pensé des cours (contenu des programmes, diversité…) ?

Les trois premiers semestres du parcours Grande Ecole permettent de former des étudiants généralistes sur des connaissances de base en finance, marketing, contrôle de gestion, comptabilité, stratégie, comportement organisationnel, etc. Par ailleurs, le programme Grande Ecole laisse la possibilité de choisir des cours « à la carte » selon ses besoins (langues étrangères, responsabilité globale, culture, etc.). La liste étant assez longue et variée, il est vraiment possible de trouver un cours en adéquation avec ses centres d’intérêt.

Le semestre de spécialisation en contrôle de gestion, audit et systèmes d’information permet de renforcer ses connaissances en comptabilité, analyse financière et contrôle de gestion. Elle a la réputation d’être parmi les majeures les plus exigeantes du programme et impose un rythme de travail relativement soutenu. On y apprend les techniques les plus utilisées mais on aborde également la dimension managériale et stratégique de ces fonctions dans l’entreprise. Cette double approche est selon moi le meilleur atout de la majeure.

Certains cours permettent également de comprendre des spécificités sectorielles et de découvrir des secteurs moins souvent pris pour exemple et c’est par ailleurs le cours sur le contrôle de gestion dans le secteur public et les échanges avec les différents enseignants qui ont suscité mon envie de faire le métier que j’exerce aujourd’hui.

Enfin, le programme de cette majeure comprend à juste titre une formation sur les systèmes d’information. Cet enseignement reste cependant très abstrait et difficilement assimilable par des étudiants qui n’ont jamais été confrontés à la réalité d’un système d’information d’entreprise.

C’est le semestre de spécialisation qui m’a le plus intéressé car il porte sur des cours que j’ai choisi et est réalisé après l’année de césure (il est donc plus facile de faire le lien avec la vie en entreprise).

Comment évaluez-vous la qualité des intervenants ?

Nous avons eu d’excellentes surprises, à l'exception d'un ou deux intervenants extérieurs peu convaincants. J'ai gardé un très bon souvenir du cours d’audit dispensé par un associé de Grant Thornton passionné par son métier. Les intervenants sont généralement des cadres de haut niveau qui nous transmettent les savoir-faire essentiels liés à leur métier tout en mettant en perspective les enjeux stratégiques et managériaux qui en découlent.

La qualité des professeurs permanents est également hétérogène mais leurs interventions sont très complémentaires et leur coordination assure une cohérence d’ensemble à cette majeure.

Est-ce que vous pensez que cette formation vous a bien préparée à votre métier actuel ?

Oui, sans aucun doute. Plus que l’acquisition de connaissances techniques parfois vite obsolètes en entreprise, c’est le développement de compétences comportementales qui est privilégié (analyser, influer, innover, travailler en équipe…). Dans le métier de consultant, ces compétences ont facilité ma progression et mon adaptation à un environnement de travail toujours mouvant. Elles m’aident à être rapidement opérationnelle lorsque j’arrive chez un nouveau client.